ACTUALITÉS
Déclaration de Presse
jeudi 15 juin 2017
Situation de Baba Alpha
Le Fonds Commun offre 21 véhicules équipés d’unités mobiles d'une valeur de 514 578 588 FCFA
mardi 13 juin 2017
Le ministre de la Santé Publique, Dr. Idi Illiassou Maïnassara, a réceptionné, hier après-midi des mains du représentant résident du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du Fonds commun au plan de développement sanitaire, Dr Nestor Azandegbé un don de 21 véhicules dotés d’unités mobiles en Santé de la Reproduction d'une valeur de 514 578 588FCFA. Cette dotation rentre dans le cadre du renforcement du système sanitaire de santé et sera destinée aux formations sanitaires de 7 régions du Niger. Ces véhicules vont effectuer des activités foraines et de vaccination afin d’améliorer l’accessibilité des populations aux services de santé.
CINÉ DROIT LIBRE NIAMEY – PREMIÈRE ÉDITION sous le Thème: " DROIT DE VIVRE : Luttons contre l’extrémisme violent "25 au 27 mai 2017
mercredi 17 mai 2017
Initié en 2005 par l’association Semfilms, Ciné Droit Libre est un festival populaire se positionnant comme un espace inédit de défense et de promotion des droits humains et de la liberté d’expression en Afrique. A travers la programmation de films engagés, le festival donne la parole aux cinéastes, aux journalistes, aux artistes et aux acteurs des droits humains afin de s’exprimer sur ces questions aussi cruciales pour un véritable ancrage de la culture démocratique et de la bonne gouvernance en Afrique.

Cet enracinement démocratique se renforce également à travers l’espace de débat fructueux qu’il ouvre à la masse populaire afin de sensibiliser les citoyens, et principalement les jeunes, sur l’état des lieux de leur liberté de parole et de leurs droits dans leurs pays respectifs. Les débats avec des personnes ressources à la suite des films projetés en salle ou dans l’espace public à travers la formule de film-débat, tout comme les joutes oratoires (débat démocratique et 10 minutes pour convaincre) favorisent une réappropriation et un investissement militant de la dynamique sociale et politique par les citoyens. Ce qui participe donc de la consolidation d’une « masse critique » capable d’inciter à l’action et de faire bouger les lignes dans le sens du renforcement de la démocratie et de la bonne gouvernance.

En outre, Ciné Droit Libre constitue une aubaine pour la promotion de films sur les droits humains et la liberté d’expression. Car ces films sont souvent censurés ou rencontrent des blocages dans leur diffusion.

Ainsi, comme le dit si bien Henriette Ekwé, « Ciné Droit Libre permet que le monde tourne plus juste, plus droit et plus libre ».
Caravane partenariat de Ouagadougou : Mission d’échanges et de visibilité des actons entreprise
mercredi 17 mai 2017
Dans le cadre du plaidoyer pour plus d’action en faveur de la planification familiale, le partenariat de Ouagadougou a entrepris des missions d’échange entre les parties prenantes. Du 22 mai au 02 juin 2017, le Niger, le Burkina et le Bénin accueilleront la caravane des partenaires, afin d’échanger sur les actions, les ajustements et progrès réalisés par chaque pays. Cela en lien avec les recommandations et des résultats de l’an 1 de la phase d’accélération 2016-2020.
Conférence conjointe Pfizer Inc., la Fondation Bill & Melinda Gates et la CIFF: faciliter l'accès au contraceptif en faveur des vulnérables
mercredi 17 mai 2017
Pfizer Inc., la Fondation Bill & Melinda Gates et la CIFF (Children’s Investment Fund Foundation) ont annoncé le 8 mai dernier, une extension pluriannuelle de leur collaboration dans le but d'élargir encore l'accès au contraceptif injectable tout-en-un de Pfizer, SayanaPress (acétate de médroxyprogestérone), pour les femmes les plus démunies de certains pays parmi les plus défavorisés au monde.
la Taite des Personnes et le Trafic illcite des migrants décryptés aux journalistes Nigérien par l'Agence Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes et le Trafic Illicite des Migrants (ANLTP)
vendredi 12 mai 2017
La Maison de la Presse en collaboration avec l’Agence Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes et le trafic Illicite des Migrants (ANLT/TIM) organise du 12 au 13 mai à l’intension des journalistes un atelier de sensibilisation sur la Traite et la Migration Irrégulières.
A l’ouverture de la cérémonie deux allocutions ont été prononcées. Il s’agit du discours du Président du Conseil d’administration de la Maison de la Presse, Mr HAROUNA Ibrahim et le Mot de la Directrice Générale de l’ANLTP/TIM, Mme Gogé Maimouna Gazibo.
Durant Deux (2) jours, les capacités des journalistes vont être renforcées sur la Traite et le Trafic Illicite des Migrants
03 mai Journée Mondiale de la Liberté de la Presse
mercredi 3 mai 2017
La Maison de la Presse a célébré le 03 mai, la Journée Internationale de la Liberté de la Presse, Edition 2017 sous le Thème « Les Médias, acteurs de paix »
Trois (3) discours ont été prononcés à la cérémonie d’ouverture :
Il s’agit du discours du Président du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse puis celui de l’ambassadrice et le discours d’ouverture du Secrétaire Général adjoint, Représentant de la Ministre de la Communication.
Après s’en est suivi par la délibération du Jury du concours du Projet « la contribution des medias dans la lutte contre l’extrémisme violent au Niger » lancé par la Maison de la Presse et son Partenaire l’Ambassade des Etats Unis au Niger.
Des attestations de Formations dudit ont été officiellement remises aux Participants.
Un Panel tenu à cette occasion sur « la Responsabilité sociale du journaliste » animé par le Président du MPCR Monsieur Nouhou Arzika puis une Conférence Débat sur le thème retenu de ladite Journée « Médias, Acteurs de paix » animée par deux éminents conférenciers à savoir Garba Mato Illo et Cissé Oumarou
Déclaration
vendredi 28 avril 2017
DÉCLARATION DE PRESSE DU COLLECTIF DES ORGANISATIONS DE LA SOCIETE CIVILE NIGERIENNE
Réuni à l’effet d’examiner les derniers développements de la situation scolaire et universitaire au Niger, au lendemain des manifestations des élèves et étudiants à Niamey et à l’intérieur du pays, le collectif des organisations de la société civile, fait la déclaration dont la teneur suit :
A peine deux (2) jours après l’interpellation du gouvernement par les députés nationaux au sujet de la situation particulièrement grave que traverse l’école publique nigérienne, les manifestations des élèves et étudiants, tant à Niamey qu’à l’intérieur du pays, sont venues montrer aux yeux du monde entier que les autorités en place n’ont finalement aucune réponse concrète aux légitimes revendications des acteurs du secteur de l’éducation en dehors des discours creux et de la répression policière.
En effet, alors que les manifestations des élèves et étudiants étaient tout à fait prévisibles depuis l’ultimatum lancé par le Comité directeur de l’Union des Scolaires Nigériens (USN), les autorités en place, convaincues que les forces de l’ordre se feraient le devoir de contrecarrer toute action de protestation dans les rues, n’ont engagé aucun dialogue avec les responsables de cette organisation ; préférant ainsi laisser les élèves et étudiants sortir dans les rues de Niamey et des villes de l’intérieur du pays se mesurer à des éléments des forces de l’ordre équipés de tous le matériel nécessaire à la répression et visiblement très déterminés à en découdre avec les jeunes frères et sœurs.
Aussi, profondément attaché au respect des droits humains et des valeurs de la démocratie, totalement résolu à empêcher par tous les moyens légaux le retour à l’autoritarisme d’antan, convaincu de la nécessité d’une large mobilisation citoyenne non partisane pour la réhabilitation de l’école publique et la défense des acquis des luttes antérieures, indéfectiblement attaché à la sacralité de la vie humaine, le collectif des organisations de la société civile :
1-Condamne avec la dernière énergie l’usage disproportionné de la force contre les manifestations scolaires et estudiantines du 10 avril 2017, dont le bilan officiel dressé par les autorités fait cas d’un étudiant tué, de 88 blessés et 313 interpellés ;
2-Présente ses condoléances les plus attristées, sa compassion et sa solidarité aux familles et aux proches des victimes de cette répression barbare d’un autre âge, souhaitant bon rétablissement aux blessés ;
3-Dénonce vigoureusement l’hostilité manifeste des autorités en place à l’exercice légitime et légal de la liberté de manifestation consacrée par les instruments juridiques internationaux et la Constitution du 25 novembre 2010, ainsi que leur propension maladive à user de la force brute contre les manifestants non armés ;
4-Réaffirme devant l’opinion nationale et internationale sa détermination à s’élever contre l’usage disproportionné de la force dont est devenu coutumier le régime en place à Niamey, et qui a entrainé plusieurs fois, depuis 2011, mort d’hommes et atteintes à l’intégrité physique des manifestants ;
5-Exprime sa profonde indignation devant les discours méprisants et mensongers débités par des autorités gouvernementales qui cherchent par tous les moyens à s’exonérer de toute responsabilité par rapport au drame survenu sur le campus universitaire de Niamey, et plus généralement par rapport à l’état de déliquescence du système éducatif nigérien ;
6-Rappelle aux éléments des forces de l’ordre qu’il est dans leur intérêt, chaque fois qu’ils sont envoyés sur le terrain pour réprimer des manifestants pacifiques, de garder à l’esprit qu’ils sont au service des citoyens et non d’un quelconque gouvernement, et que leurs responsabilités individuelles et collectives restent engagées en cas d’atteintes à la vie et à l’intégrité physique des manifestants ;
7-Exige des plus hautes autorités le limogeage de tous les responsables des forces de l’ordre engagés dans la répression des manifestations du 10 avril, des responsables ministériels et universitaires qui ont autorisé la violation des franchises universitaires, et l’ouverture d’une enquête visant à établir les responsabilités individuelles des agents qui ont exercé des brutalités contre les manifestants ;
8-Dénonce les violences exercées par les forces de l’ordre à l’endroit des journalistes et les exhorte à continuer à accomplir avec courage et détermination leur mission d’information du public ;
9-Exige la libération immédiate et sans conditions de toutes les personnes arrêtées dans le cadre des manifestations du 10 avril 2017 et la réouverture de tous les campus universitaires fermés, et apporte tout son soutien aux élèves et étudiants, ainsi qu’aux enseignants, qui luttent courageusement pour l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail, ainsi que pour la réhabilitation de l’école publique nigérienne aujourd’hui en totale déliquescence ;
10-Invite l’ensemble des forces vives de la Nation, indépendamment de toutes considérations partisanes ou autres, à se joindre au collectif des organisations de la société civile en vue de faire, le mercredi 19 avril 2017à partir de 15h, une grande marche citoyenne, à l’échelle nationale, pour défendre le droit à l’éducation de nos enfants, dénoncer la répression sauvage des manifestants pacifiques, réclamer justice pour les victimes, et s’élever contre l’impunité pour tous ceux qui se croient en droit de lancer des hordes policières contre des enfants désarmés.
Enfin, le collectif des organisations de la société civile invite, d’ores et déjà, tous les Imams et leaders musulmans à profiter de l’occasion de la prière hebdomadaire de vendredi pour faire, dans toutes les mosquées du Niger, des invocations et des prières pour le repos des âmes des victimes de la barbarie policière, mais aussi pour le succès de la mobilisation citoyenne du mercredi 19 avril 2017.
Fait à Niamey, le 12 Avril 2017

Invitation
vendredi 28 avril 2017
Journée Mondiale de la Liberté de la Presse "Edition 2017"
Renforcement de capacité des journalistes sur la notion de 'l'Extremisme Violent"
jeudi 13 avril 2017
Atelier de formation « Rôle des journalistes et communicateurs face à l’extrémisme violent »
La Maison de la Presse a procédé le Mercredi 12 avril 2017 à Niamey, l’ouverture de l’atelier de formation placé sous le thème « Le rôle des journalistes et communicateurs face à l’extrémisme violent ».
L’atelier vise à renforcer capacités des journalistes sur leur rôle face au phénomène d’extrémisme violent, afin de mieux participer à la gouvernance démocratique et au politique de développement.
Cette formation de deux(2) jours a regroupé une trentaine de journalistes venus de toutes les Régions du Niger.
Elle s’inscrit dans le cadre des activités du Programme d’Appui aux Médias au Niger financé par la Coopération Danoise (DANIDA) avec l’appui technique du Consortium IMS-IPAO-Article 19
Le Fonds pour le changement climatique en Afrique monte en puissance grâce à de nouvelles contributions de l'Italie et de la Flandre
lundi 3 avril 2017
Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, le 15 mars 2017, la conversion du Fonds pour les changements climatiques en Afrique (FCCA) en un fonds fiduciaire multi-donateurs. Le FFCA avait été créé en 2014 avec une dotation initiale de 4,725 millions d'euros du gouvernement allemand. Ce changement apporte deux nouveaux partenaires au Fonds, les gouvernements de l'Italie et de la Flandre (Belgique), qui contribuent respectivement pour 4,7 millions d'euros et 2 millions d'euros. Au-delà, cela ouvre la porte à de futurs partenariats avec d’autres bailleurs de fonds désireux de soutenir les pays africains dans leur transition vers un développement à faible émission de carbone, résilient au changement climatique et vers une croissance verte.
Le ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement (BMZ), fondateur du FCCA, a dit sa fierté que le Fonds, créé avec l’idée d'attirer d'autres bailleurs de fonds éventuelq, ait atteint cet objectif, démontrant le succès de l'initiative. Le BMZ a également exprimé sa gratitude envers l'Agence allemande de développement (GIZ), pour l’application de l'accord en son nom.
Anthony Nyong, directeur du Département du changement climatique et de la croissance verte de la BAD, a souligné combien « le FCCA joue un rôle important en aidant les pays africains à élargir leur accès aux financements climatiques pour atteindre les objectifs ambitieux qu'ils ont fixés dans leurs contributions prévues déterminées au niveau national. » Et d’ajouter : « Les contributions de l'Italie et de la Flandre témoignent du bon travail que le Fonds a accompli jusqu’ici et du potentiel existant pour l'étendre. Le partenariat avec nos donateurs contribuera à accroitre les financements climatiques de la Banque pour faire progresser le développement durable et résilient aux changements climatiques sur le continent. »
La BAD plaide pour une « révolution » en matière de solutions énergétiques
lundi 3 avril 2017
La Banque africaine de développement (BAD) a réuni à son siège à Abidjan, plus de 180 parties prenantes du secteur de l'énergie hors réseau, ce mardi 28 mars, dans le cadre de la « Semaine de l'énergie », afin de discuter des interventions relatives à l’appui à l'intensification des investissements en faveur de l'accès à l'énergie. Le but était de permettre l'éclosion d'une « Révolution énergétique hors réseau » visant à apporter une électricité moderne, propre et abordable à près de 75 millions de ménages et d'entreprises qui ne sont pas couverts par le réseau énergétique, grâce à des technologies solaires décentralisées.
3eme Réunion du comité de pilotage
Programme d'appui aux médias au Niger

dimanche 2 avril 2017
Hier 1er avril 2017 la maison de la presse a participé à la 3eme réunion du comité de pilotage du programme d'appui aux médias au Niger.
Cette réunion a regroupé tous les acteurs du programme notamment le bailleur financier la coopération Danoise (Danida) les assistants techniques réunis au sein d'un consortium ims-ipao-article19 et les partenaires du programme au nombre de 5 à savoir le CSC, la Maison de la presse, APAC-Niger, la CN-RACOM et l'ONINED.
Ce fut une occasion pour les partenaires de présenter l'état des activités réalisées, en cours d'exécution et de discuter sur les activités en perspectives avant la fin du programme en décembre 2017
Communiqué de presse
vendredi 31 mars 2017
Des véhicules pour contenir les flux migratoires irréguliers
Le Grand-Duché du Luxembourg et EUCAP Sahel Niger apportent un appui logistique au Niger dans sa lutte contre la traite illicite des migrants
Niamey, 31 mars 2017. Cinq véhicules 4x4 pick-up, dotés de banquettes et d’un système de transmission radio sont remis à la Direction générale de la Police nationale (DGPN) et la Direction de la Sécurité Publique (DSP). Ces véhicules sont acquis par la Mission EUCAP Sahel Niger avec le financement du Grand-Duché du Luxembourg.
« La coopération avec le gouvernement de Niger est une priorité pour nous. C’est un honneur pour le Grand-Duché de soutenir les efforts des forces de sécurité intérieure afin de rendre le Niger plus stable et plus sécurisé, » a déclaré M. Eric Dietz, Chef du Bureau du Grand-Duché du Luxembourg dans son allocution lors de la cession.
Cet appui dont l’objectif est de contribuer à réduire significativement le nombre de drames humains qui se déroulent le long des routes migratoires irrégulières dans le désert du Niger, s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie de l’Union Européenne en matière de sécurité et de développement au Sahel. Par ce geste, EUCAP Sahel Niger et le Luxembourg visent à améliorer les conditions de travail et les capacités opérationnelles des acteurs nigériens en vue de la mise en œuvre de la loi de 2015 relative à la lutte contre le trafic illicite de migrants et les activités criminelles associées.
Présent à la cérémonie de remise, le Contrôleur général de la Police Souley Boubé également Directeur de la Coopération Technique, constate « Ces véhicules permettront aux acteurs de sécurité concernés de mieux prévenir et de mieux contenir les flux migratoires irréguliers et de lutter efficacement contre les activités criminelles associées affectant surtout les femmes et les mineures ».

La remise de ces véhicules s’inscrit dans le cadre des projets d’EUCAP Sahel Niger visant à renforcer les capacités des forces de sécurité nigériennes dans leur lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, et porte en particulier sur la mobilité de la DGPN et de la DSP afin de rehausser leurs capacités de contrôle du territoire. En effet, la Mission procède régulièrement à l’identification des besoins prioritaires ainsi qu’une planification d’activités de soutien au profit des partenaires nigériens.
Communiqué de presse
vendredi 31 mars 2017
Le Bureau du Conseil d’administration de la maison de la presse a appris l’interpellation, très tôt ce jeudi 30 mars 2017 à son domicile, de Mr Baba Alpha Journaliste de la Télévision Bonferey et Secrétaire général du Synatic. Selon les premières informations obtenues, il est reproché à notre confrère un délit qualifié de « faux et usage de faux en écriture publique» sur ses pièces d’Etat civil.
Baba Alpha est actuellement placé en garde à la police judiciaire en compagnie de son père. Face à cette situation, le Bureau du conseil d’administration de la maison de la presse apporte son soutien moral à Mr Baba Alpha et s’inquiète des possibles amalgames qui pourront être fait du fait de son métier.
Fait à Niamey, le 30 mars 2017
Le Président du Conseil d’Administration
HAROUNA Ibrahim

 :: Météo Niamey

Cliquer pour une météo complète

Jouez aux Quiz
looking for affair women that cheat on their husbands wife cheated on me
reason why husband cheat maryaltmansblog.com.nobullsoftware.com why people cheat in relationships
therapeutic abortion blog.lakerestoration.com pro and cons of abortion
walgreen photo coupon codes blog.mrwade.co.uk pet rx coupons
priligy comprar belgianjunioropen.be dapoxetine 60mg las
prescription transfer coupon site free prescription drug discount card
free printable viagra coupons blog.alpacanation.com discount drug coupons
discounts coupons click abortion pics
prescription discounts cards cialis discount coupon prescription transfer coupon
drug coupon coupons for prescription drugs discount drug coupon
cialis sample coupon coupon for prescriptions prescription drugs coupon
niacin vitamin b3 oscarsotorrio.com niacin
imodium notice karensmith.us imodium chien
bimatoprost eyelashes bimatoprost hair growth bimatoprost
home std test kits std testing at home how do i get chlamydia
wives who cheat on husbands married men affairs beautiful women cheat
perverted stories adult video site sister sex stories
how much do abortion pills cost abortion right or wrong abortion clinics in san diego
walgreen photo coupon codes blog.mrwade.co.uk pet rx coupons
how much is the abortion pill abortion pill how to terminate a pregnancy
your pharmacy card online coupons for walgreens walgreens coupons prints
new prescription coupons survivingediscovery.com free cialis coupon
cialis coupon cialis coupon cialis coupon
drug coupon mha.dk discount drug coupon
cialis sample coupon is-aber.net prescription drugs coupon
cialis discount cheap cialis cialis discount
viagra apotheke open viagra apotheke
cialis cvs coupon sledaddicts.com cialis
cialis cvs coupon site cheap cialis
kamagra oral jelly kamagra oral jelly djelovanje kamagra oral jelly
Newsletter
Chargement...