Fait divers
Le dilemme d’une maîtresse de maison

Envoyer
Imprimer 2751 Diminuer la taille de la police Augmenter la taille de la police
Ibrahim Amadou 27/12/2010

Lorsqu’aux environs de trois (3) heures du matin, Samba a quitté le lit conjugal, il ne pouvait s’imaginer un seul instant que son épouse était éveillée. Sans broncher, elle avait suivi toute la conversation dans la chambre voisine, entre son mari et sa cousine. Elle avait assisté en direct à la honte de son homme.

Depuis quand Samba harcelait la cousine de son épouse ? Selon le témoignage de la victime, ce n’est ni la première, ni la deuxième fois qu’elle s’était retrouvée, nez à nez, avec le chef de famille à une heure avancée de la nuit. Zouéra se rappelle de la première intrusion de son beau frère dans sa chambre. Elle avait pris terriblement peur. Mais tout de même, elle avait réussi à contrecarrer ses avances.

Le jour-là, Samba avait jeté cinq (5) billets de 10 000 FCFA sur le lit de la jeune lycéenne espérant voir fléchir sa position rigide. Cet argent, Zouéra ne l’avait pas dépensé. Elle avait fini par le rendre à son « généreux » donateur, lorsqu’il était revenu une deuxième fois à la charge.

Tout de même, Samba ne désarma pas. Il avait même proposé à la pulpeuse fille une moto. Niet fut la réponse. De peur des conséquences que la vérité peut produire sur le ménage de sa tutrice, Zouera garda le silence. Et comme les choses finissent toujours par se savoir, c’est la maîtresse de maison elle-même qui va découvrir l’amère vérité.

La honte de Samba va se pointer un lundi du mois de novembre dernier. Ce jour-là, le « don juan » était loin de s’imaginer que son épouse pouvait être éveillée. Aux environs de trois (3) heures du matin, il avait quitté le lit conjugal pour une énième tentative auprès de la lycéenne. Sa femme l’avait suivi.

Elle avait suivi toute la conversation, les propositions alléchantes et perverses de son mari et les réponses négatives de sa cousine. Elle avait assisté en direct à la honte de son homme. Lorsque ce dernier était revenu bredouille de sa chasse, elle ne broncha pas et fit semblant de dormir. Le lendemain, elle n’avait rien dit.

Elle finit par en parler avec sa cousine qui lui révéla le harcèlement sexuel dont elle est victime et la solution fut trouvée par les deux confidentes, que la lycéenne aille habiter chez une de ses parentes. Mais Samba qui ne sait pas que sa honte a été découverte continue encore à s’opposer au déménagement de la cousine de son épouse.

Comment convaincre son époux de laisser partir la jeune fille et en même temps garder le secret ? C’est la raison pour laquelle Madame Samba nous a conté son dilemme en espérant que l’écho parviendra à Monsieur et qu’il réalise que notre fait divers le concerne afin qu’il se tienne tranquille.

Omar Kané

lundi 27 décembre 2010

Votre avis


Dans la même catégorie


 :: Météo Niamey

Cliquer pour une météo complète

Jouez aux Quiz
Newsletter
Chargement...