Conférence conjointe Pfizer Inc., la Fondation Bill & Melinda Gates et la CIFF: faciliter l'accès au contraceptif en faveur des vulnérables Imprimer
5/17/2017 8:29:10 PM - Publié par maison.press@yahoo.com  


Pfizer Inc., la Fondation Bill & Melinda Gates et la CIFF (Children’s Investment Fund Foundation) ont annoncé le 8 mai dernier, une extension pluriannuelle de leur collaboration dans le but d'élargir encore l'accès au contraceptif injectable tout-en-un de Pfizer, SayanaPress (acétate de médroxyprogestérone), pour les femmes les plus démunies de certains pays parmi les plus défavorisés au monde.


Un consortium rassemblant des entités du secteur public et du secteur privé a d’abord été mis sur pied en 2014 afin d'évaluer le besoin en SayanaPress. Des projets pilotes initialement entrepris au Niger, au Sénégal et en Ouganda ont démontré une forte demande de traitement par SayanaPress de la part des jeunes femmes : dans ces trois pays, jusqu'à 34 % des doses administrées l’ont été à de+96% des femmes âgées de 20 à 24 ans. De plus, SayanaPress a été administré à environ 135 000 femmes utilisant un moyen de contraception moderne pour la première fois. À la fin de l'année 2016, 6,4 millions d'unités de SayanaPress avaient été mises à disposition dans 20 pays en développement, pour y être potentiellement distribuées à plus d'un million et demi de femmes, soit 350 000 femmes de plus qu'à la fin de l'année 2014. Pfizer continue à réaliser des investissements dans ses sites de fabrication afin de répondre à l'augmentation de la demande dans ce domaine. Sayana Press est un contraceptif à longue durée d'action et réversible, doté d’un système d'injection BD Uniject développé par BD (Becton, Dickinson & Company). Il permet également aux personnels de santé d'administrer le contraceptif à domicile ou dans tout autre cadre. Il rend aussi possible l’auto-injection, sous réserve d’autorisation des instances locales et d’un accompagnement par un professionnel de santé. Le Niger a fait partie des quatre premiers pays en Afrique à introduire Sayana Press en 2014. Le pays a réussi à former plus de 300 prestataires et à administrer près de 44,000 doses au cours des deux premières années. Depuis cette date, l’accès à ce contraceptif. Family Planning 2020 (FP2020) travail pour permettre, au niveau mondial pour garantir, d'ici à 2020, que 120 millions de femmes supplémentaires pourront utiliser un moyen de contraception moderne. Le rapport d'étape 2016 du projet FP2020 indique que, pour la première fois, plus de 300 millions de femmes utilisent des contraceptifs modernes dans les 69 pays où les progrès sont mesurés. En conséquence, on estime qu'environ 82 millions de grossesses non désirées et 124 000 décès maternels ont été évités entre juillet 2015 et juillet 2016. Mamane A J



Imprimer

 


  © MEDIA NIGER