ACTUALITÉS
Dissolution du Conseil Municipal N’Gourti
Le Maire adjoint contre les arguments avancés

lundi 23 mars 2015
Le Conseil des Ministres du 20 mars 2015, a décidé de la dissolution du Conseil Municipal de la Commune Rurale de N’Gourti (Région de Diffa) suite au blocage du fonctionnement du Conseil Municipal de N’Gourti, et sur rapport du Ministre de l’Intérieur. Le vice maire dudit conseil a tenu un point de hier à Niamey pour infirmer les arguments du gouvernement. Pour Eli Mamane Gadji, le blocage a été créé et entretenu par Niamey. Il a terminé en disant que cette dissolution est grave pour la décentralisation et la démocratie
Nigeria
Les Médias doivent contribuer à la tenue des élections pacifiques au Nigeria

lundi 23 mars 2015
La Fondation pour les Médias en Afrique de l’Ouest (MFWA) fait appel à tous les acteurs des élections prochaines au Nigeria, surtout les médias, à faire preuve de professionnalisme et de responsabilité dans l’exercice de leurs fonctions en vue d’assurer la conduite libre, juste et pacifique des élections.
La MFWA est persuadée que les élections prochaines du Nigeria constituent un événement marquant de la consolidation de la démocratie dans le pays le plus populeux d’Afrique. Tout comme pour toute élection, les médias devront jouer un rôle crucial pour faire de sorte que les élections soient conduites de manière juste et pacifique. Par conséquent, les médias, tant locaux qu’internationaux, devraient se positionner comme des arbitres neutres, assurer une sensibilisation pertinente du grand public et éviter la haine et la violence, y compris les publications et les émissions qui incitent à la violence.
AGENDA DES ARTS PLASTIQUES AU CCFN :
L’exposition de Chahamata se poursuit activement !

lundi 23 mars 2015
Démarrée le 13 mars 2015, l’exposition de l’artiste nigérien Chahamata se poursuit jusqu’au 10 avril 2015 dans la salle d’exposition du Centre franco-nigérien (CCFN) Jean Rouch de Niamey. Dans ses différentes œuvres, le peintre touareg croise l’art contemporain avec un art plus ancien, notamment celui de sa culture ancestrale.
22 mars: Journée mondiale de l’eau :
Près de 750 millions de personnes sont encore privées d’un accès adéquat à l’eau potable

dimanche 22 mars 2015
Bien que des progrès considérables aient été réalisés en matière d’eau potable, ils ne bénéficient pas aux plus marginalisés

L’accès à l’eau potable fait partie des plus grandes réussites des Objectifs du Millénaire pour le développement, a déclaré l’Unicef à la veille de la Journée mondiale de l’eau, mais pour 748 millions de personnes dans le monde, l’accès à ce service essentiel demeure un véritable défi.Pour les enfants, la privation d’accès à l’eau salubre peut s’avérer tragique : en moyenne, près de 1000 enfants meurent chaque jour de maladies diarrhéiques liées à de l’eau non potable, à un mauvais assainissement ou à une hygiène insuffisante. Ainsi au Niger, le taux d’accès à l’eau potable et à l’assainissement reste faible. En 2012, un Nigérien sur deux n’avait pas accès à une source d’eau potable et seulement deux Nigériens sur 10 avaient accès à un système d’assainissement amélioré, avec de fortes disparités régionales. Selon l’EDSN-MICS 012, seulement 61 pour cent des ménages vivant en milieu urbain ont accès à une source d’eau améliorée contre 97 pour cent en milieu urbain. Ces données révèlent que trois pour cent des ménages urbains et 39 pour cent des ménages ruraux s’approvisionnent en eau de boisson auprès de sources non améliorées, exposant les enfants et les personnes vulnérables aux maladies hydriques telles que la diarrhée, cause immédiate de la malnutrition infantile qui touche en moyenne 350,000 enfants de moins de cinq ans chaque année (UNICEF)
CONCERT DE SOLIDARITE EN FAVEUR DES ORPHELINS :
Les artistes nigériens à la rescousse des orphelinats saccagés !

vendredi 20 mars 2015
Les artistes nigériens organisent le samedi 21 mars 2014 au Centre franco-nigérien (CCFN) Jean Rouch de Niamey, un concert de solidarité en faveur des orphelinats saccagés lors des manifestations anti-Charlie qui se sont déroulées le 17 janvier 2015 à Niamey.
L’initiative des médias d’Afrique annonce
L’entrée de nouveaux membres au conseil d’administration

mardi 17 mars 2015
Nairobi, 17 mars 2015 – L’Initiative des médias d’Afrique (AMI) a annoncé une nouvelle composition de son conseil d’administration, alors même que l’organisation démarre la seconde phase de ses opérations avec une nouvelle stratégie et de nouveaux partenaires dans ses efforts pour faire avancer le programme de développement des médias sur le continent.
Les nouveaux membres sont : Wale Aboderin, Président du groupe de presse Punch au Nigeria, Omar Ben Yedder de Group Publisher et IC Publications, Rebecca Enonchong, Fondatrice et PDG d’AppsTech, Robert Kabushenga, Directeur général du groupe de presse New Vision, et Angèle Minyem, PDG de L’Image de l’Afrique Com. Trevor N’cube, PDG d’Alpha Media Holdings, continuera de présider le conseil d’administration.
Ces cinq nouveaux membres viennent se joindre à Linus Gitahi du groupe de presse Nation, à Mathata Tsedu du Forum des journalistes nationaux d’Afrique australe (SANDEF), à Trevor N’cube d’Alpha Media Holdings, et au PDG d’AMI Eric Chinje pour porter le total des membres à neuf.
« Je suis confiant que les nouveaux membres, tous des personnes exceptionnellement douées dans les médias et les secteurs connexes, contribueront énormément à notre soutien à AMI dans le déploiement à grande échelle de ses programmes et le travail avec les médias sur le continent en vue d’appuyer la transformation socio-économique et politique en Afrique,» a souligné le président Trevor N’cube lors de l’annonce de la nouvelle composition.
PROMOTION DE L’EDUCATION AU NIGER :
Une politique nationale d’alphabétisation et d’éducation non formelle et un plan triennal 2015-2017 en vu !

lundi 16 mars 2015
La politique nationale d’alphabétisation et d’éducation non formelle et le plan triennal 2015-2017 seront bientôt opérationnels au Niger. L’adoption de la Politique Nationale d’Alphabétisation et d’Education Non Formelle et le Plan d’Actions Triennal par le gouvernement a pour objet de contribuer à l’accélération de l’Alphabétisation et l’Education Non Formelle 2015-2017.
JOURNEE MONDIALE DES CONSOMMATEURS:
RASCONI demande l’institutionnalisation de la journée du 15 mars, journée nationale du citoyen consommateur Nigérien

lundi 16 mars 2015
Le Réseau des associations des consommateurs du Niger (RASCONI) qui célèbre qui a célébré hier 15 mars 2015, la Journée Mondiale des Consommateurs demande au gouvernement d’institutionnaliser la journée du 15 mars, journée nationale du citoyen consommateur nigérien.
SORTIE DE L’ALBUM «LA PAIX» :
Djazz-One lance un nouvel appel à la première dame !

lundi 16 mars 2015
Malgré l’échec de son premier cri de cœur lancé à l’endroit de la marraine des handicapés, la première dame, Dr Malika Issoufou, l’handicapé rappeur Djazz-One ne désarme pas. Il sollicite à nouveau le soutient de la première dame afin de finaliser son troisième album titré « la paix ». Aussi, le musicien rappeur demande aux ONG et Associations intervenant dans la promotion des handicapés en l’occurrence l’UNICEF, Plan-Niger ou Handicap-Niger d’honorer leurs engagements. « Plusieurs institutions ont promis de m’accompagner quant à la finalisation de mon album, mais hélas ! » s’exclame Djazz-One.
PROGRAMMATION MARS-AVRIL DU CCFN/JR :
Plusieurs activités centrées sur la langue française

mercredi 11 mars 2015
La direction générale du Centre Culturel Franco-Nigérien Jean Rouch (CCFN/JR) a présenté le 11mars 2014 sa programmation de mars-avril 2015. Ce programme culturel riche et diversifié est marqué par plusieurs activités culturelles dont le focus sera porté sur deux évènements majeurs. Il s’agit notamment de la soirée spéciale qui réunira l’ensemble des partenaires nigériens du CCFN/JR afin de mieux de redynamiser davantage leur partenariat « gagnant-gagnant » et la tenue du 13au 18 avril 2015 de la troisième édition de la semaine littéraire.
Lutte contre Boko Haram
Le bilan donné par la police nigérienne

mercredi 11 mars 2015
Niamey, 10 mars 2015- Bilan de l’intervention des FDS dans la région de Diffa- La police a fait le point ce matin. Selon le chargé de la communication de la police nationale, à la date du 8 mars 2015, 347 suspects ont été pris par les FSD dont 132 déférés et 216 retenus à la cellule antiterroriste de Niamey. S’agissant des victimes, Adilli Toro dira que 24 FDS ont perdu la vie et 38 autres blessés ainsi qu’un civil tué. 513 ennemis sont morts, selon la police.
SOIREES-THEATRE AU CCFN DE NIAMEY :
La compagnie Arène Théâtre rend hommage à Alfred Dogbé

dimanche 8 mars 2015
La commémoration du troisième anniversaire de la disparition, le 2 mars 2012 à Lomé au Togo des suites d’une longue maladie du grand homme de la culture nigérienne, Alfred Dogbé a été marqué par un important événement culturel à Niamey. La compagnie Arène Théâtre a dans le cadre de la perpétuation de l’œuvre et la mémoire de ce grand homme de théâtre organisé trois soirées -théâtre du 5 au 7mars 2015 au Centre culturel franco-nigérien(CCFN) Jean Rouch de Niamey.
Coopération au développement
Le 11ème FED entre en vigueur

mercredi 4 mars 2015
Dans le cadre de la Coopération au développement, le 11ème FED vient d’entrer en vigueur avec la mobilisation de 30,5 milliards €, selon un communiqué de presse de Bruxelles, siège de l’Union Européenne.
Le Niger bénéficiera de cet appui européen à hauteur de 596 millions d'Euros (soit plus de 390 Milliards FCFA) destinés à couvrir les interventions de l'Union européenne dans les secteurs politiques sociales et renforcement des capacités publiques en matière de gouvernance économique et financière ; sécurité, gouvernance et consolidation de la paix ; sécurité alimentaire et nutritionnelle, résilience ; développement des infrastructures ; appui à la société civile.
Le Niger figure parmi les seize (16) premiers pays ACP à avoir signé, le 19 juin 2014 à Nairobi (Kenya), les premiers Programmes Indicatifs Nationaux au titre du 11eme Fonds Européen de Développement pour la période 2014-2020.
Il est à noter que, en prodiguant plus de la moitié de l'aide officielle au niveau mondial, l'UE et ses États membres restent, à titre collectif, le premier donateur de la planète.
UN PRIX DE LA CEDEAO AU FESPACO
POUR PROMOUVOIR LA FEMME EN TANT QUE CREATRICE

mardi 3 mars 2015
Le Prix de la meilleure réalisatrice, qui sera décerné par la CEDEAO pour la première lors de la présente édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), a surtout pour vocation de «promouvoir la femme en tant que créatrice et comme actrice majeure du développement».
Cette conviction a été exprimée lundi 2 mars 2015 dans la capitale burkinabé par le commissaire à l’Education, à la Science et à la Culture de la CEDEAO, Jean-Pierre Ezin, au cours d’une conférence de presse organisée par le Fespaco sur les prix spéciaux, dont la CEDEAO constitue l’un des principaux donateurs.
Téléphonie mobile
Les résultats sur la disparité entre les sexes

lundi 2 mars 2015
Le rapport de la GSMA conclut que plus de 1,7 milliard de femmes dans les pays à revenus faible et intermédiaire ne possèdent pas de téléphones mobiles, ce qui crée une disparité entre les sexes de 200 millions de femmes.
Selon cette nouvelle étude, une grande partie de la population au Niger n’est pas encore connectée, et le pays affiche l’écart entre les sexes en matière de possession d’un mobile le plus important de tous les pays étudiés. Toutefois, les femmes du Niger accordent de la valeur aux services mobiles et les acteurs du secteur devraient s’atteler en priorité à réduire cet important écart afin d’atteindre la population féminine qui n’est pas encore connectée, et en second lieu, à combler l’écart en termes d’usage.
Le marché de la téléphonie mobile
Avec un taux de pénétration de 18 % seulement en termes d’abonnés uniques, la population du Niger est en grande partie non connectée. L’écart entre les sexes en matière de possession d’un mobile (45 %) est le plus important au sein des pays étudiés. Le marché est loin d’être arrivé à maturité, avec 2 % seulement de connexions 3G. L’ARPS2 est faible et en baisse. On compte actuellement quatre opérateurs mobiles, deux d’entre eux contrôlant la majorité du marché.

L’impact des normes sociales
L’inégalité des sexes est relativement forte au Niger et affecte l’accès et l’usage du mobile par les femmes. Le manque d’autonomie financière, la faible scolarisation et le contrôle de l’utilisation sont autant de limites à l’utilisation ou à la possession d’un mobile par les femmes. De nombreuses femmes se limitent à emprunter des téléphones. De nombreux hommes surveillent l’utilisation du téléphone de leur partenaire et essaient de la limiter, souvent par crainte de l’infidélité conjugale.
Les conclusions de ce rapport étaient fondées sur les études principales et secondaires menées par Altai Consulting. L’étude principale sur le terrain a été menée dans 11 pays : la Chine, la Colombie, la République démocratique du Congo (RDC), l’Égypte, l’Inde, l’Indonésie, la Jordanie, le Kenya, le Mexique, le Niger et la Turquie, et incluait des enquêtes auprès de 11 000 hommes et femmes (aussi bien propriétaires et non-propriétaires de téléphones mobiles), environ 80 discussions de groupes et des entretiens avec plus de 120 experts. Les conclusions de cette étude, combinée avec des sources secondaires, ont été utilisées pour estimer la disparité entre les sexes en matière de possession de téléphones mobiles dans les pays à revenus faibles et intermédiaires, et pour identifier les tendances et les recommandations qui aideront les parties prenantes à garantir que les femmes aient accès à la technologie mobile et bénéficient de son utilisation.

 :: Météo Niamey

Cliquer pour une météo complète

Jouez aux Quiz
Newsletter
Chargement...